Ces jeunes ont agi avec l’Unicef, ils témoignent.

marie.jpg




« Après le tsunami, j’ai organisé un loto et un concert avec mon lycée au profit des victimes, en liaison avec l’Unicef. Je veux saisir chaque chance d’aider. »

Marie, 17 ans



karim.jpg

« On n’a pas besoin d’être adulte ou d’avoir de l’argent pour s’engager. Á la télé, ils nous disent « faites un don », mais on peut aussi agir autrement grâce à l’Unicef. »

Karim, 16 ans
nina.jpg



« J’ai compris avec l’Unicef que chaque jeune a le droit de rechercher, recevoir et répandre des informations sur toute question le concernant. En agissant à ses côtés, j’utilise ma liberté d’expression. »

Nina, 16 ans